Coke et McDonald’s : les fails du moment

Coke et McDonald’s : les fails du moment

En ce moment les 2 géants américains doivent faire face à des erreurs de communications sur les réseaux sociaux…

Au Mexique, comme le rapporte sinembargo  le géant américain a voulu ré-écrire l’histoire culinaire du pays en affirmant que que « les tamales appartiennent au passé ». Ce que les méxicains n’ont pas du tout apprécié et une vague de contre-attaque a fait rage sur les réseaux sociaux. Mcdo a donc du présenter ses excuses sur ce message un peu trop « assuré »
Mcdo fail

Autre arrêt brutal d’une communication, celle réalisée de Coca-Cola lors du superbowl, à plus grande envergure donc.
Durant le dernier Superbowl, Coca a diffusé sa nouvelle campagne… voulant réenchanter le web, la marque détournait des messages « négatifs » en tweets positifs, qu’elle a appliqué directement.

makeithappyLe principe était simple: #MakeItHappy voulait rendre internet plus « positif » via la reprise des tweets d’utilisateurs qu’il pouvait détourner en créant des image « mignonnes » et donc positives. Les mots des tweets, devenant la matière des images créées, le tout via une plateforme gomakeithappy.

 

Voici quelques exemples:

coca hitlercocacolamakeithappy

Cependant une attaque de Gawker, qui en créant un « bot » sur twitter envoyait des extraits du livre mein kampf, a ainsi fait créer par CocaCola des messages reprenant les mots de Hitler sous son #MakeItHappy

Coca-Cola n’a pas eu d’autres solutions que de stopper net sa campagne.
Pour en savoir plus, consultez l’article de The guardian